Vous devez couper et tailler du bois ? Optez pour la scie circulaire !

Pas besoin d’être charpentier pour avoir une scie circulaire parmi ses outils de jardinage ou de bricolage. Si elle offre la possibilité de réaliser diverses coupes c’est grâce à sa manœuvrabilité, à sa puissance et à son élaboration y ont aussi pour quelque chose. Chaque élément qui la compose allant de la lame en passant par l’écrou de maintien jusqu’à la poignée ainsi que son alimentation y participent. Pourquoi choisir exactement une scie circulaire ?

Pour sa facilité d’utilisation

Une scie circulaire se présente en 2 grandes catégories notamment celle en filaire et celle qui est portative. Cependant il en existe aussi celle qui est plongeante et qui est plus utilisée pour couper un support encastré. Chaque type possède leur spécificité. Généralement une scie circulaire est pourvue de lame ronde à dents tranchantes avec une gâchette en guise d’interrupteur qui est installée sur sa poignée. Il dispose également d’un système destiné à protéger l’opérateur de ce tournoiement de la lame. Bien que son ergonomie lui permette d’utiliser une scie à la main gauche ou inversement, il est plus pratique de travailler avec cette machine de la main droite. L’idée est de pouvoir voir aisément la ligne de coupe sans à se pencher vers l’instrument.

Pour sa précision

Lorsqu’il est question d’acheter une scie circulaire, sa puissance constitue le premier élément à considérer. Celle à fil répond largement à ce critère. Sa puissance permet une utilisation intensive pour découper des objets durs et denses. Quant à la scie circulaire alimentée par une batterie, elle dispose aussi d’une puissance nécessaire pour des travaux de maison tant que celle-ci ne dépasse pas les 18 volts. Elle reste une bonne alternative lorsque l’électricité fait défaut. Facile à utiliser, elle est plus légère que le modèle filaire. Quel que soit le choix effectué, elle dispose d’un guide réglable pour avoir une précision extrême et pour avoir une semelle inclinable jusqu’à 45° pour des coupes en biais.

Pour sa praticité et sa conception sécuritaire

Les dernières inventions en matière de scie circulaire leur accordent certes la simplicité de se prendre bien en main mais cette machine est également un outil parfait pour les petites coupes. Ayant la puissance requise, elle peut en effet tailler les bois assez conséquents, couper ceux qui sont imposants et scier les conifères, les hêtres et même les bois exotiques. La spécificité de la lame et son diamètre détermine par ailleurs la profondeur de la découpe et ce jusqu’à 100 mm. Le nombre des dentures conditionne la netteté de la coupe. Sinon, certains modèles rendent encore plus indispensable cet engin. On l’a équipé de couteau diviseur, de frein de lame, de carter mobile de protection et de variateur de vitesse pour assurer la sécurité de l’opérateur.

Où se fournir pour l’outillage industriel ?
A quoi sert un perforateur en bricolage ?